font un drôle de bruit. Enfin des drôles de bruit. Des cliquetis, des bruits de verre, de petits chocs métalliques. Des commentaires brefs, des silences.

A travers les arbres et arbustes du campus, tu te déplaces jusqu'à voir quelques silhouettes, jeunes, habillées en noir.

La plupart on un pantalon au pli bien net, et une chemise à manches longues. Deux d'entre eux ont un t-shirt. Il y a une jeune fille, habillée en noir aussi.

Ils ont des bouteilles et des shakers en aluminium à la main. Ce sont probablement les apprentis de l'école de barmen.

Ils s'entrainent sur l'herbe à jongler avec les boissons et les cocktails.